Mes cheveux




Quand la nuit tu te reposes 
Il est hors de question que je m expose
Viens le pays de l imaginaire
Ou tu voudrais écrire comme Baudelaire
Tu imagines sans cesse la perte de ces cheveux 
Tu as beau te préparer comme si tu étais vieux
Tu crois et tu fais des voeux 
En y mettant ce qu'il y a de pieux 
Ça fait longtemps que ces prières 
Tu pensais ne pas en avoir besoin de plus sincères
Aujourd'hui tu pries non pas pour que d autres guérissent 
Aujourd'hui c est toi qui est concerné par cette cicatrice 
Elle restera gravée dans ta mémoire
Dans un fond de celle ci de ce qui a de plus noir 
Mais tu en sortiras comme une rose
Car la foi de ton combat n est pas une pause 
C est la vie qui te dit allez on avance 
C est l espoir qui te dit allez on devance 
C est la joie d aimer qui te dit viens on danse 
Car une femme comme toi 
C'est beau cette force que tu as


-----------------------------------------------------------------------

Tombe la neige
Tombent les doux flocons blancs
Tombe les cheveux
Tombent les douces mèches brunes
Tombe le masque
Tombent les larmes chaudes
Tu sais ce cela repousse
Tu sais que c est un passage
Tu sais tout ça
Tu ressens juste l'instant
Tu vis le moment présent
Et ce moment tu te sens triste
Tu voudrais que l été arrive
En été il sera partie ce crabe


Ecrit le 09 Février 2018

-----------------------------------------------------------------------------------------

Petit à petit
Tombent les cheveux
Petit à petit
Ton crane se dégarni
Petit à petit
Tombent comme la pluie
Petit à petit
Tombent les cheveux

Cette drôle de sensation
Cette triste émotion
Les effets sont définitivement là
Les effets sont bien en toi

Tu avances doucement
Ton corps réagis sensiblement
Tu sens ton corps calmement
Tu sens ton être doucement
Agir à ce traitement


Ecrit le 12 Février 2018

---------------------------------------------------------------------------------------------

Le jour numéro 13

Apres ce concert plein d'énergie
Émerveillée, je me suis bien endormie
Il est temps de prendre son courage
Ne pense pas que c'est le naufrage
Je sais bien que c' est un passage
Celui-la on te force pas a y aller
Mais je sais bien c' est mieux de couper
La femme que je suis, quand je me regarde
Ces grands yeux plein de magie
Ces lèvres roses qui sont exquises
Tu vois tomber tes cheveux
Ils te regardent et se barrent
Ils savent que c est le suivi
Que c'est ainsi que continue la vie
Je sais bien que c'est le traitement
Que demain quand le soleil sera de retour
Les nouvelles pousses se sera leur tour
Ils reviendront comme le printemps
Et chanteront à  l'unisson en union


Ecrit le 13 Février 2018

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires